Pouvoir d'achat : le produit le plus vendu en France va bientôt souffrir de l’inflation

Guerre en Ukraine, inflation... Les portefeuilles des Français risquent de souffrir des aléas de la planète cette année. Après le pétrole, le gaz, et l'huile de tournesol, c'est un autre objet phare de la grande distribution qui va connaître une hausse des prix : l'eau. Mais pas n'importe laquelle. Les bouteilles d'eau Cristaline, les plus vendues de France en raison de leur prix défiant toute concurrence, sont elles aussi victimes de l'inflation. En conséquence, pour la première fois en vingt ans (depuis le passage à l'euro en 2002), elles vont voir leurs prix augmenter dans de nombreux supermarchés et passer la barre symbolique d'1 euro dans certaines enseignes. Une augmentation que la marque tente d'éponger le mieux possible, en limitant son impact sur le budget des foyers déjà fragilisés par la crise.

À l'approche des chaleurs estivales, s'hydrater va coûter un peu plus cher. Alors que ses prix étaient d'une stabilité remarquable depuis deux décennies, le pack de six bouteilles de Cristaline va coûter plus cher. Selon BFMTV, mardi 31 mai 2022, "la hausse du prix serait de l'ordre de 10%". Et pour cause, "avec la flambée du pétrole, le coût du plastique PET a grimpé de plus de 39% entre octobre et mai selon [...] A cela il faut ajouter le coût du carburant pour les transports entre les sources, les usines d'embouteillage et les points de vente", expliquent nos confrères. Pour pallier ces nouvelles dépenses liées à la production de son produit phare, la marque n'a donc pas d'autre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles