Pouvoir d'achat : quels sont les produits les plus touchés par l'inflation ?

Les courses des Français reviennent de plus en plus chères. Alors qu'un bouclier anti-inflation a été mis en place par Leclerc, cette hausse des prix "touche encore plus les ménages les plus modestes", comme l'a indiqué une journaliste sur le plateau de BFMTV mardi 3 mai 2022. "L'inflation dans la grande distribution atteint désormais presque 3%", a continué Pierre Kupferman, chroniqueur sur la chaîne. Ce sont surtout les produits premiers prix qui sont frappés, avec une hausse de 6,6% sur un an. "Le mois dernier, les prix des produits des marques nationales, vendus dans tous les supermarchés, ont été revus à la hausse, comme ça avait été acté lors des négociations annuelles entre la grande distribution et les industriels. Sur un an, la hausse atteint environ 2,6% pour ces produits de marques nationales [...] Les prix des produits premier prix, eux, se sont vraiment envolés". Selon IRI [une société d'analyse de données et d'études de marché, ndlr.], la hausse des prix touche + de 90% des catégories.

Les pâtes alimentaires connaissent la hausse "la plus spectaculaire" (+15,3%), toutes marques confondues. Mais elles ne sont pas les seules. D'autres produits alimentaires coûtent eux aussi plus chers, toujours selon IRI : les viandes surgelées (+11,3%), les farines (+10,9%) et les huiles (+10%). "C'est normal", a assuré Pierre Kupferman. Et d'expliquer : "Ce sont des produits dont le prix est sensible à l'évolution des cours. Mais ce sont aussi des produits qui sont achetés en beaucoup (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles