PPDA, accusé de viols et agressions sexuelles : trois nouvelles plaintes contre le journaliste

·1 min de lecture

Trois mois après les révélations de la première plaignante, l'affaire PPDA continue. En effet, le 18 février 2021, Florence Porcel, écrivaine et youtubeuse âgée de trente-sept ans, affirmait avoir été victime de viols et agressions sexuelles de la part du journaliste Patrick Poivre d'Arvor entre 2004 et 2009 et avait porté plainte, tout comme deux autres femmes. L'ex-compagnon de Claire Chazal avait quant à lui nié les accusations en bloc. Cependant, depuis les premiers témoignages parus il y a maintenant quatre mois, d'autres langues se sont déliées... En effet, comme l'a révélé BFMTV le 4 juin 2021, trois nouvelles plaintes ont été déposées contre l'ancien présentateur de JT de TF1 dont une pour viol.

Patrick Poivre d'Avor fait désormais l'objet de six plaintes dont trois pour harcèlement sexuel et trois pour viol. Comme l'a révélé BFMTV, il s'agit de femmes qui avaient déjà été auditionnées auprès des enquêteurs de l'affaire mais qui avaient refusé de porter plainte. Selon elles, les faits prescrits ne méritaient pas d'engager une procédure pénale. Certaines d'entre elles ont témoigné auprès d'enquêteurs et d'autres ont livré leur version des faits directement au Procureur de Nanterre. Parmi les trois nouvelles plaintes qui visent Patrick Poivre d'Arvor, l'une accuse le journaliste de viol pour des faits qui remonteraient à vingt-et-un ans en arrière.

En effet, la jeune femme dont on ignore le nom affirme avoir subi des faits pouvant être qualifiés de viol dans le bureau de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles