"PPDA ne nous fera plus jamais taire" : le groupe des 16 accusatrices contre-attaque

Elle parle vite, sa voix est déterminée. Emmanuelle Dancourt, journaliste à RMC et présidente de l'association #MeTooMédias, se fait aujourd'hui la porte-parole du "groupe des 16", comme elle l'appelle. Seize victimes présumées de PPDA contre lesquelles l'ex-vedette du JT de TF1, accusé d'agressions sexuelles, de viols et de harcèlement, a décidé de porter plainte avec constitution de partie civile pour "dénonciation calomnieuse".

"Depuis l'emballement généré par la déferlante #MeToo, la libération de la parole des femmes connaît malheureusement son lot d'excès et de dérives, et les moyens mis en oeuvre pour servir cet objectif légitime peuvent s'avérer pervers et dévastateurs", y fustige Patrick Poivre d'Arvor.

Une charge violente qui n'intimide pas "les 16", qui y voient l'opportunité de confronter enfin leur bourreau présumé devant un tribunal. Emmanuelle Dancourt revient pour Terrafemina sur sa propre histoire avec celui qu'elle n'hésite pas à qualifier de "criminel sexuel" et sur le cheminement de ces femmes qui se retrouvent aujourd'hui au coeur de l'un des plus gros #MeToo français.

Terrafemina : Vous êtes l'une des nombreuses victimes présumées de PPDA. Vous avez porté plainte contre lui pour agression sexuelle et harcèlement. Des faits qui remonteraient à 2008.

Emmanuelle Dancourt : J'ai rencontré Patrick Poivre d'Arvor en septembre 2007. A l'époque, je faisais une émission de télé, VIP, sur KTO,...

Lire la suite


À lire aussi

PPDA porte plainte contre ses accusatrices : sa contre-attaque violente
20 accusatrices de PPDA témoignent dans une émission événement de Mediapart
La réponse cinglante des accusatrices de Nicolas Hulot et PPDA aux critiques d'Emmanuel Macron

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles