Patrick Poivre d'Arvor de nouveau attaqué en justice : son avocate réagit

·1 min de lecture

La bataille juridique entre Florence Porcel et Patrick Poivre d'Arvor est encore loin d'être terminée. Après avoir déposé une première plainte contre celui qu'elle accuse de viol, qui a finalement été classée sans suite par la justice le 25 juin 2021, l'écrivaine a entamé le même jour une nouvelle procédure visant l'ancien présentateur du JT de 20h de TF1, avec constitution de partie civile. Représentant Patrick Poivre d'Arvor, l'avocate Jacqueline Laffont a été invitée à réagir quelques heures après ce nouveau rebondissement sur le plateau de BFMTV. "C'était la seule décision qui pouvait être rendue," a débuté l'avocate de PPDA en évoquant le classement sans suite des 8 plaintes qui visaient son client. "Je m'exprime à titre personnel pour la première fois dans ce dossier, j'ai toujours refusé de le faire parce que je trouvais qu'il était normal de laisser la justice travailler. La justice a travaillé pendant quatre mois, […] une enquête approfondie a été menée, 23 personnes ont été entendues, la plaignante principale, madame Porcel a été entendue à deux reprises, nous avons apporté des éléments de défense, des preuves," a ensuite ajouté Jacqueline Laffont, avant de dénoncer une "campagne médiatique" de Florence Porcel "un peu complaisamment soutenue par les médias".

Interrogée par Jean-Baptiste Boursier au sujet de la nouvelle plainte déposée par l'écrivaine contre son client, l'avocate de Patrick Poivre d'Arvor redoute que cette nouvelle action judiciaire éclipse la décision (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles