PPDA : trois nouvelles plaintes pour violences sexuelles

·1 min de lecture

Depuis la prise de parole de Florence Porcel en février dernier, les accusations se multiplient à l’encontre du journaliste. 

Elles sont désormais six à accuser Patrick Poivre d’Arvor pour des faits de violences sexuelles. Selon des informations révélées ce vendredi par Franceinfo et BFMTV, trois nouvelles plaintes ont été déposées contre le journaliste. Une femme accuse l'ancien présentateur du 20 heures de TF1 de « viol », les deux autres, de « harcèlement sexuel ».   

Lire aussi >> Florence Porcel : « PPDA m'a volé ma vie »

23 témoignages auprès des enquêteurs 

Selon BFMTV, ces nouvelles accusations proviennent de femmes déjà auditionnées dans le cadre de l’enquête ouverte contre PPDA, après la première plainte pour viol déposée le 15 février par Florence Porcel. Ne souhaitant pas porter plainte au moment de leurs auditions, ces trois femmes ont écrit aux enquêteurs ou au procureur de Nanterre, pour leur signaler avoir changé d’avis.  

Ces accusations s’ajoutent à celles relatées fin mai par « Le Parisien ». Le journal indiquait que la journaliste Hélène Devynck avait déposé plainte pour viol et une autre femme pour harcèlement. En outre, Franceinfo précise qu’il y a au total 23 femmes qui ont accepté de témoigner auprès des enquêteurs des violences sexuelles qu’elles auraient subies de la part du journaliste. Toutes n’ont pas porté plainte.  

Lire aussi >> Vidéo : quand Béatrice Dalle évoquait les courriers déplacés de Patrick Poivre d’Arvor

L’affaire a pris une ampleur sans précédent depuis la prise de parole médiatique de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles