"Près de 70 attentats déjoués" : les révélations d’Emmanuel Macron sur le terrorisme en France

Agence / Bestimage

Le 11 mars 2023 se tenait la journée nationale et européenne consacrée aux victimes du terrorisme. Pour l'occasion, une cérémonie d'hommage aux victimes des attentats a été organisée à l'hôtel national des Invalides, événement lors duquel le Président de la république était présent. Dans une allocution solennelle prononcée depuis un pupitre tricolore, le chef d'État a assuré, selon nos confrères de BFMTV, en plus de commémorer les mémoires de celles et ceux qui n'ont pas survécu, que sur "ces dix dernières années" auraient été déjoués "près de 70 attentats" sur le sol français. Devant un public composé d'acteurs associatifs œuvrant pour les victimes du terrorisme et leurs familles, Emmanuel Macron est revenu sur les actions menées par la police et les initiatives mises en place pour lutter contre les attentats, notamment la création du parquet national anti-terroriste en 2019. "Ce jour est aussi celui qui doit nous permettre de continuer de mobiliser tout ce qui nous permet de prévenir terrorisme", a-t-il déclaré.

Emmanuel Macron a également tenu à souligner le travail de la justice, notamment en faisant mention des procès des attentats de Nice et du Bataclan. Ne tarissant pas de congratulations, il a qualifié ces deux exemples comme étant un "jalon exceptionnel" où "la parole conférée aux victimes a été remarquable". Néanmoins, il a tenu à rappeler que pour l'heure, il y a encore 23 procès à venir pour des faits de terrorisme. Lors de son discours, Emmanuel Macron a également (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite