Près de 9 femmes sur 10 estiment que leur contraception hormonale a eu un impact sur leur relation amoureuse

RODNAE Productions

La pilule a de plus en plus de mal à passer, et pour cause. Si elle reste le premier moyen de contraception spontanément cité par 9 jeunes femmes sur 10 et utilisée par près de 60 % des 15-24 ans selon une étude BVA dont NEON vous parlait en juin dernier, ses divers effets secondaires inquiètent de plus en plus.

Risques de thrombose, de maladies cardio-vasculaires et de cancers, sautes d'humeur, prise de poids, acné… Et on en passe. Pour certaines personnes, prendre la pilule, porter un stérilet hormonal, un implant, un patch ou un anneau vaginal n'est pas une décision sans conséquences. Et lorsque notre santé mentale ou physique est altérée, nos relations s'en ressentent, comme l'a constaté Stowe Family Law, le plus grand cabinet d'avocats spécialisé en droit de la famille de Grande-Bretagne. Après avoir interrogé plus de 500 femmes âgées de 18 à 60 ans, ce dernier a observé qu'une très large majorité d'entre elles imputaient la détérioration de leur relation amoureuse à leur méthode de contraception.

85 % des répondantes, précisément, estiment que les effets secondaires liés à leur contraception hormonale ont nui à leur vie de couple, rapporte Terrafemina. Parmi ces petits cadeaux mensuels : sautes d'humeur donc, mais aussi anxiété, fatigue mentale et émotionnelle… Plus de 70 % des femmes ont déclaré avoir souffert de sautes d'humeur, la moitié de dépression, et environ trois sur dix ont été aux prises avec de l'anxiété.

Mais aussi une perte de libido, constatée par près de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Côte à côte, enlacés, éloignés… Votre position dans le canapé en dit long sur votre couple
Dans un Ehpad, deux femmes de 72 ans se disent "oui" après avoir caché leur amour pendant presque cinquante ans
Vous essayez d’oublier votre ex ? Voici combien de temps cela va vous prendre selon la science
L’éco-dumping, une nouvelle tendance de rupture à la sauce écolo
Tout savoir sur le bae-realing, cette nouvelle tendance positive qui pourrait changer les rencontres amoureuses