Comment préparer la feuille de nori ?

Qu’est-ce que de la feuille de nori ?

La feuille de nori est cette plaque d'algues déshydratées vertes ou noires, qu'on retrouve dans la cuisine japonaise et qu'on utilise généralement pour confectionner des makis. Il s'agit d'algues rouges comestibles qui sont lavées, broyées, puis disposées en fines couches pour créer des feuilles d'algues. Une fois sèches, elles sont prêtes à la consommation ; leur couleur rouge disparaît pendant cette étape. On obtient alors des feuilles rectangulaires ou carrées, grillées, qui pourront être utilisées dans les nouilles de blé chinoises, appelées aussi ramens, mais aussi dans les sauces coréennes. Elle peut enfin se trouver sous forme de poudre pour épicer les plats.

La feuille de nori a un goût salé, iodé, et on y retrouve un goût de champignon et de noisette. C'est l'algue la plus consommée au monde, cultivée par les Japonais depuis plus d'un siècle. En France, c'est en Bretagne qu'elle est cultivée et récoltée. Elle est connue pour contenir des composants en grande quantité : protéines, vitamine A, de plus, elle est sans matières grasses. Elle convient parfaitement aux végétariens qui y trouvent les apports nécessaires.

⋙ Découvrez notre recette de tartare de poisson en feuille de nori

Où acheter des feuilles de nori ?

Certaines grandes surfaces vendent des feuilles de nori, généralement au rayon « produits du monde », section Asie, avec tous les produits nécessaires à la réalisation de makis et autres mets asiatiques. Vous pourrez bien évidemment en trouver dans les petites épiceries chinoises ou japonaises, ainsi que dans les magasins bio.

Comment utiliser des feuilles de nori ?

Les feuilles de nori sont relativement faciles à utiliser, mais fragiles, il convient donc de les manipuler avec précaution. Voici donc quelques conseils :

Si vous avez besoin de découper vos feuilles de nori, ne le faites pas avec un couteau, mais avec une paire de ciseaux, afin de ne pas les déchirer.Il y a 2 faces sur la feuille : l'une brillante et lisse,

(...) Cliquez ici pour voir la suite