Préservatifs gratuits pour les moins de 26 ans : voici tous les détails de ce nouveau dispositif

cottonbro studio

En décembre, l’annonce présidentielle avait été saluée. Depuis le 1er janvier, c’est chose faite : les préservatifs sont désormais gratuits pour les moins de 26 ans. La règle a même été étendue, rapporte Franceinfo. Quand Emmanuel Macron avait annoncé une gratuité pour les 18-25 ans, les mineur·es peuvent finalement, eux et elles aussi, en bénéficier. Un élargissement qui ne manquera pas de réjouir les acteurs de la Santé publique, qui alertaient en décembre sur la sexualité des moins de 18 ans. Pour profiter de ce nouveau dispositif mis en place par le Gouvernement, voici ce qu’il faut avoir en tête.

D’abord, la gratuité ne s’applique qu’aux préservatifs masculins. Alors que les infections sexuellement transmissibles sont en augmentation dans le pays, le préservatif féminin, lui, n’est absolument pas concerné par cette nouvelle mesure. Un choix qui pourrait (on l’espère) responsabiliser certains hommes face à la contraception, mais qui exclut également les personnes ayant l’habitude d’utiliser la version féminine de ce moyen de protection.

Évidemment, pas question de sortir d’un supermarché sans avoir payé sa boîte de préservatifs. Les seuls endroits dans lesquels cette gratuité s’applique sont les pharmacies. Et pas question non plus de choisir la marque de son choix. Seuls les préservatifs Eden et Sortez couverts !, déjà remboursés par la Sécurité sociale sur ordonnance avant cette année, sont concernés.

Quant à la manière de se les procurer, les choses diffèrent en fonction (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

#JauraisFaitCommeElle : Priscilla Majani condamnée en appel à 2 ans et 9 mois de prison ferme
La Barbade pourrait demander des réparations à Benedict Cumberbatch à cause de ses ancêtres esclavagistes
"Je n'entre pas dans les codes de beauté des applis" : la violence des algorithmes de Tinder et consorts
Droit à l'IVG : les États-Unis autorisent la vente de pilules abortives en pharmacie
Pour plus d'égalité, des milliers de livres en braille sont désormais accessibles au prix d'un livre classique