Présidentielle 2022 : 14% des Français pensent que l’élection va être truquée

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Près de 3 Français sur 10 ont été exposés à une théorie disant que l'élection présidentielle sera truquée, et 14% y croient, nous apprend un sondage de l'Ifop.

Une partie des Français douteront de la véracité du résultat du second tour de la présidentielle 2022, dans la soirée du 24 avril. D’après le volet 2 de l’observatoire Reboot de l’information et du raisonnement critique, conduit par l’Ifop et paru le 19 avril, 14% d’entre eux pensent que cette élection va être truquée. Un peu plus de la moitié des personnes interrogées (55%) estiment qu’elle ne sera pas manipulée, et 31% d’entre elles ne savent pas.

Si tous les sondés ne pensent pas que cette élection sera truquée, 29% des répondants ont entendu parler du fait qu’elle allait supposément l’être. Surtout les 25-34 ans, chez lesquels la proportion monte à 52%. Du côté des affinités politiques, les partisans des candidats d’extrême gauche ou droite ont été plus exposés à cette théorie. Près de la moitié des électeurs d’Eric Zemmour et Marine Le Pen (respectivement 46% et 45%) y ont été confrontés, ainsi qu’un tiers (32%) des partisans de Jean-Luc Mélenchon. Près de la moitié des sondés, tous âges et tous bords politiques confondus, estiment qu’il est « possible de truquer l’élection présidentielle en France ».

Lire aussi >> Comment Emmanuel Macron et Marine Le Pen se préparent-ils au débat de l’entre-deux tours ?

Les Français utilisent plus (et mal) Internet

Par le biais de quels médias les Français sont-ils exposés à ces idées ? Pour s’informer sur la politique, les sondés utilisent surtout la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles