Un prétendant de "L’amour est dans le pré" jugé insupportable par Karine Le Marchand : "Je n’en peux plus"

JB Autissier / Panoramic / Bestimage

Attention, spoiler ! Les speed-datings de cette 17e saison de L'amour est dans le pré se poursuivent. L'épisode 5, déjà disponible sur la plateforme Salto, sera diffusé lundi 19 septembre 2022 sur M6. Dans cet épisode consacré aux tête-à-tête de Nadège, agricultrice du Pays de Fougère, l'on découvre davantage la jeune femme, passionnée par son travail et co-directrice du haras dans lequel elle a fait ses armes à la sortie de ses études. Si sa vie professionnelle l'épanouit pleinement, la jeune agricultrice aspire à vivre à deux et à construire sa famille, même si elle redoute la déception amoureuse. Après le tournage de son portrait et la découverte de son courrier, la jeune femme s'est donc rendue à Paris pour rencontrer ses prétendants, sous le regard de Karine Le Marchand, bien connue pour ne pas hésiter à dire ce qu'elle pense. Comme à son habitude, la présentatrice a fait preuve de beaucoup d'humour en visionnant la séquence des rendez-vous de Nadège, mais n'a pas caché son agacement lors du passage de l'un des prétendants qu'elle a trouvé insupportable.

Les rendez-vous de Nadège ont légèrement déprimé Karine Le Marchand… et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle l'a extériorisé. Comme on peut le découvrir en avant-première sur Salto, l'animatrice s'est ennuyée face au manque d'énergie et à l'absence totale de séduction de la part des célibataires au cours des entretiens. "Aujourd'hui ça sent pas l'amour, on est loin de l'insémination, disons", a-t-elle commenté un premier (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite