Un prêtre mis en examen pour viol agravé sur un adolescent de 15 ans

Zuma Press/Bestimage

C'est une nouvelle dramatique et sordide qui vient de nouveau remuer l'Eglise. Il y a à peine quelques jours, le cardinal Jean-Pierre-Ricard, ancien évêque de Bordeaux, avait reconnu avoir eu "une conduite répréhensible, sur une mineure de 14 ans, il y a 35 ans, alors qu'il était curé de la paroisse Sainte-Marguerite à Marseille", révèle le mardi 8 novembre le média Mediapart. Celui-ci faisait déjà état de onze anciens ou nouveaux évêques mis en cause devant la justice pour des affaires de violences sexuelles. Dans la nuit du 3 au 4 novembre 2022, une nouvelle affaire de violences s'ajoute à la triste liste déjà existante. Selon les informations publiées le jeudi 10 novembre 2022 du Parisien, c'est cette fois un prêtre de 52 ans, officiant dans une paroisse d'Ille-et-Vilaine qui a été mis en examen le 6 novembre pour viol aggravé. On apprend ainsi le fait qu’une "substance a été administrée à la victime, à son insu, afin d’altérer son discernement et le contrôle de ses actes".

Le Parisien indique également que la justice retient plusieurs chefs d'accusation, dont la "provocation de mineur à l’usage de produits stupéfiants" et la "mise en danger d’autrui". L'adolescent, âgé de 15 ans, était en fugue. Il avait quitté le domicile de ses parents et s'était réveillé dans un hôtel de luxe situé près de l'église de la Madeleine. Il a indiqué avoir eu l'impression de s'y "réveiller d'un sommeil artificiel". Il s'agit sans doute des conséquences du contenu d'une seringue qui aurait été (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite