Prêts pour un hiver gourmand

·2 min de lecture
DR

Parce que la montagne, ça creuse... des séjours d’hiver pleins de promesses quand la gastronomie s’allie à l’altitude

Nous Megève : le restaurant comme chez… eux

Un chalet, le leur, une cheminée, un salon, une table, une cave et ce couple, Julien Gatillon et sa compagne, Sonia, qui vous accueille pour un repas sur mesure. Réserver à Nous, c’est s’offrir un restaurant privatisé (une seule réservation de 2 à 12 personnes) et se laisser guider par un chef, Julien Gatillon, qui a obtenu deux étoiles lors de son passage au 1920-Four Seasons à Megève. Il a créé cette proposition étonnante au pire moment (en 2020, en pleine pandémie…), mais c’est probablement la bonne saison pour décoller. Ouvert aux suggestions, il propose pour 200 à 300 euros des menus à thème, comme la truffe blanche ou noire, la chasse, le caviar, les légumes et, bien sûr, un menu savoyard.

Mumma Chamonix : rock’n’fusion

Le chef et sa brigade ne détonneraient pas dans un groupe de metal. Ou de fusion. Comme leur cuisine. Le leader du « groupe » s’appelle David Lillieroth, et ce Suédois a été formé à l’école hôtelière de Stockholm et a exercé son talent dans des endroits où ça « pulse », comme Los Angeles ou Le Cap. Avant de se fixer à Chamonix, où il a ouvert un restaurant à son image : branché mais expert. Du sashimi de sériole snacké dans du lait de tigre et du pamplemousse, des crevettes poêlées au chili et à l’ail, un tartare de bœuf frit en tempura… ou encore un ceviche chaud de calamar et coco. Une cuisine différente et inattendue à la montagne mais qui vaut le déplacement. Sans parler de l’ambiance ! Festive et joyeuse, mais pas au point de gâcher le plaisir de l’assiette.

Kando Verbier : table éphémère

De la (fausse) fourrure, des couvertures pour ne pas avoir froid et une table et des banquettes sculptées dans la neige. C’est le principe de ce restaurant d’une(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles