Publicité

Une première greffe de larynx réalisée en France chez une femme de 49 ans

iStock/AndreyPopov

Pour la première fois en France un larynx a été greffé aux Hospices Civils de Lyon en septembre dernier. L’opération d’une durée de 27 heures a nécessité la coordination de plus d’une dizaine de chirurgiens. Une vingtaine d’années après avoir perdu cet organe qui intervient dans la respiration, la déglutition et la parole, la patiente pourrait, dans les prochains mois, retrouver durablement son usage.

« Mes filles ne m’avaient jamais entendue parler ! Quant à mon mari, il avait oublié le son de ma voix. », voici les premières déclarations de Karine, 49 ans à la suite de son opération qui lui octroie désormais le statut de première greffée du larynx en France. Celle-ci s’est déroulée aux Hospices Civils de Lyon (HCL), les samedi 2 et dimanche 3 septembre et a duré pas moins de 27 heures en cumulé, du prélèvement ayant lui-même duré près de 10 heures jusqu’à la transplantation les deux interventions se chevauchant. Extrêmement complexe, elle a été menée avec succès par une équipe de douze chirurgiens ORL et cervico-facial, issus des HCL et de plusieurs autres CHU français, sous la coordination du Pr Philippe CERUSE, chef du service d’ORL et de chirurgie cervico-faciale de l’hôpital de la Croix-Rousse, et du Pr Lionel BADET chef du service d’urologie et de chirurgie de la transplantation de l’hôpital Edouard Herriot. Pour rappel, le larynx est un organe du système respiratoire situé dans le bas du cou. Ce conduit rigide est constitué de plusieurs cartilages aux emboîtements complexes, de muscles ainsi que de ligaments.

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) font savoir à ce sujet, qu’il possède pas moins de cinq fonctions principales, dont « la première est respiratoire ce qui en fait un organe vital », atteste ce dernier. Et pour cause : si l’un des cartilages est fracturé, il n’est plus possible...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi