Comment la première impression peut biaiser une relation

© eyecrave productions - Getty

Dans un article publié en juin 2022 dans la revue Perspectives sur la science psychologique, et qui a regroupé plusieurs années de recherche sur la question de la perception des individus entre eux, des chercheurs de l’Université d’Harvard et du Collège Mariste (Québec) ont révélé les caractéristiques qui primaient lors d'une rencontre.

Selon leurs conclusions, c'est la "chaleur" de l'autre - traduisez sa cordialité et son ouverture d'esprit - qui “fait référence à l’intention et à la disposition évaluées d’une personne, à sa fiabilité et à sa sociabilité”, qui prendrait largement le pas sur les compétences - “notre évaluation des capacités d’autrui, de son libre arbitre – de ses capacités à réaliser ses intentions”, explique le professeur de psychologie Noam Shpancer à Psychology Today. 

La "chaleur humaine" évaluée chez l'autre comme plus importante que ses capacités à faire évoluer la relation

Selon les scientifiques, cela s'expliquerait par le fait que la chaleur humaine serait “plus prédictive que la...


Lire la suite

Plus de "Psycho" :