Publicité

Les premières réponses extraterrestres aux signaux de la NASA pourraient arriver dès 2029

Les extraterrestres nous laisseront-ils en "vu" ? Répondront-ils simplement "ça va et toi ?" à nos signaux radio émis depuis la Terre ? À moins qu'ils ne donnent jamais de nouvelles car ils n'existent pas ... Mais nous pourrions bientôt le savoir d'après les calculs de scientifiques américains publiés dans un article du magazine NewScientist, repéré par Korii. En effet, le délai minimum pour obtenir une réponse aux premiers signaux envoyés par la NASA arriverait à son terme d'ici 6 ans.

La NASA a envoyé des signaux radio à destination de l'espace dès 1974, grâce à un système d'antennes paraboliques : le Deep Space Network. Ces messages ont atteint de nombreuses étoiles et des scientifiques estiment désormais que, si une réponse a été émise par une forme de vie extraterrestre, celle-ci nous parviendrait au mieux à partir de 2029. Soit le temps que leur propre signal arrive jusqu'à nous.Pour arriver à cette conclusion, les deux chercheurs californiens Howard Isaacson de l'université de Berkeley et Reilly Derrick de l'université de Los Angeles, ont étudié les parcours de cinq sondes spatiales envoyées par la NASA qui ont quitté notre système solaire. L'objectif était de comprendre quelles zones pouvaient être atteintes par les signaux puis de se reporter à Gaia, un catalogue d'étoiles, pour identifier tous les objets célestes qui auraient reçu ces signaux.

Sur le même sujet ⋙ Près d’un tiers des Français croient aux OVNI, selon une étude, en faites-vous partie ?Pourquoi les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les 22 objets de célébrités les plus WTF vendus aux enchères
Vinted : les 10 profils de vendeuses et d'acheteuses qu'on ne peut plus blairer
Psycho : le bonheur a bel et bien une odeur selon la science
Carrière, santé mentale… Faire du bénévolat pourrait vous être (vraiment) bénéfique, en voici la preuve
Trisomie 21 : la découverte prometteuse d'un traitement hormonal pour améliorer les fonctions cognitives