Le premier aéroport pour taxis volants

·1 min de lecture

Des engins sans pilote au Royaume -Uni dès la fin de l’année ? C’est le rêve d’Urban-Air Port, société britannique qui va bâtir de petits altiports urbains pour ces véhicules du futur

Les moyens de transport électriques à décollage et atterrissage verticaux (eVTOL) ont le vent en poupe. De Dubaï à Shanghai jusqu’à l’Île-de-France, ces appareils gagnent l’intérêt des grandes villes, embouteillées de véhicules thermiques polluants. Écologiques, économiques, autonomes, ils sont destinés à transporter des humains et de la marchandise. Alors, pour embarquer dans ces engins, la société britannique Urban-Air Port a imaginé un « vertiport » en pleine ville.

Lire aussi:D’ici 2030, les voitures volantes seront en circulation selon Hyundai

La jeune compagnie a prévu d’inaugurer en novembre 2021 son premier hub baptisé Air-One à Coventry, au centre de l’Angleterre. L’objectif étant d’implanter des dizaines d’autres infrastructures du genre à travers le Royaume-Uni afin de relier les villes entre elles. L’idée a beaucoup plu à Hyundai. Le constructeur sud-coréen, partenaire du projet, a prévu de réaliser des démonstrations une fois l’infrastructure bâtie.

Le constructeur automobile Hyundai espère commercialiser ces véhicules en 2028.
Le constructeur automobile Hyundai espère commercialiser ces véhicules en 2028.

Le constructeur automobile Hyundai espère commercialiser ces véhicules en 2028. © DR

« DES VERTIPORTS POUR(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles