Voici le premier concert respectant la distanciation physique aux Etats-Unis

Pier-Paolo Gault

On se croirait presque dans un meeting politique. Un des premiers concerts donné tout en respectant les normes de distanciations physiques liées à la pandémie de coronavirus a eu lieu aux Etats-Unis. Plus précisément à Fort Smith, une ville située à la frontière de l'Arkansas et de l'Oklahoma.

>> A lire aussi : Jeanne Added : “Il nous faudra ajuster nos propres désirs au réel”

Respect des 6 mètres de distances

Comme le rapporte Consequence of Sound, le concert de Travis McCready du groupe Bishop Gunn s'est tenu, malgré la limitation à 200 personnes. Il avait créé une petite polémique en voulant d'abord le tenir le 15 mai, avant que les concerts ne soient réellement autorisés le 18 mai.

Les groupes de spectateurs étaient tenus de s'asseoir à 6 mètres de distances les uns des autres, il fallait faire la queue pour aller aux toilettes à moins de dix individus, tandis que la salle livrait spécialement des masques personnalisés et prena

Lire la suite sur lesinrocks.com