Voici le premier tampon qui dépiste les infections vaginales

Une start-up londonnienne vient de lancer un kit de dépistage des infections vaginales, le tout grâce à un tampon....

Comment va votre vagin ? Si vous ne vous posez rarement voire jamais la question, et que vous ne cessez de repousser vos rendez-vous gynécologiques, un petit outil pourrait peut-être vous aider. Daye, une start-up basée à Londres, a ainsi annoncé le lancement d'un tampon unique en son genre. Cette protection périodique pas comme les autres, comprise dans un kit de dépistage, devrait permettre de détecter à ses utilisatrices si elles souffrent d'infections vaginales, telles que le muguet, une infection provoquée par un champignon, ou la vaginose bactérienne (VB) par exemple.

Ce tampon amélioré pourrait également vous renseigner sur l'état de votre microbiome, votre écosystème vaginal, en quelques sorte, composé de milliards de bonnes et de mauvaises bactéries. Des informations utiles : si votre microbiome est perturbé, votre risque d'attraper une IST (infections sexuellement transmissibles), des infections vaginales ou encore des cancers gynécologiques est plus élevé. Un microbiome en mauvaise santé peut aussi affecter votre fertilité et provoquer des complications en cas de fécondation in vitro.

Un kit livré à domicile

D'après la marque (qui est aussi à l'origine d'un tampon au CBD promettant des règles "sans douleur"), un tampon permettrait de recueillir un échantillon plus grand et plus complet que celui d'un long écouvillon, utilisé lors des tests de dépistage classiques.

Une bonne idée ? En effet, les femmes auraient tendance à...

Lire la suite

VIDÉO - Déclic - Mélissa : "Mes règles sont plus courtes et moins douloureuses grâce au flux instinctif libre"

À lire aussi

Emma Corrin de "The Crown" dévoile son premier binder (et voici pourquoi)
Elle a créé sa marque de tampons bio pour combattre la précarité menstruelle
Elle a fabriqué un tampon géant avec des applicateurs abandonnés (et voici pourquoi)