Prendre trois repas par jour, à heures fixes, protège notre cerveau du déclin cognitif

© Iryna Melnyk / Peter Dazeley / Jasmin Merdan - Getty

Une nouvelle étude, publiée dans la revue scientifique Life Metabolism le 7 juillet 2022, a examiné l’effet qu’avait une alimentation équilibrée et des repas pris à heures fixes sur notre santé cérébrale.

Les chercheurs se sont alors rendu compte que la répartition de l’apport énergétique sur la journée avait effectivement une incidence positive sur notre santé cognitive. 

Un apport énergétique réparti uniformément sur trois repas 

Les scientifiques se sont appuyés sur les données d’une grande enquête sur la santé et la nutrition en Chine de 1997 à 2006 représentant la population nationale. Pour comprendre comment l’alimentation jouait sur les fonctions cognitives, les chercheurs ont analysé l’état de santé des participant.es selon la répartition de leur apport énergétique dans la journée, plus ou moins distribué au petit-déjeuner, déjeuner ou dîner. 

Ils ont alors découvert que “le maintien d’un apport énergétique équilibré sur trois repas principaux était associé à une fonction cognitive significativement meilleure que les cinq autres modèles inégalement répartis”, pouvait-on...


Lire la suite

Plus de "Santé" :