Presbytie : ce nouveau collyre corrige la vision sans lunettes ni opération chirurgicale

20 millions. C’est le nombre de Français concernés par la presbytie, comme le rapporte l'Hôpital Fondation Adolphe de Rothschild. Il s’agit d’une réduction progressive du pouvoir d’accommodation de l’œil, que l’on appelle mise au point. Résultat : la vision de près est perturbée.

Pour prendre en charge la presbytie, qui apparaît généralement autour de l’âge de 40 à 45 ans, le port de lunettes ou de lentilles de contact est nécessaire. Il est également possible d’avoir recours à la chirurgie réfractive.

Et si un simple collyre pouvait corriger la presbytie ? Si cette idée semble utopique, il s’agit pourtant d’une réalité : une société américaine a mis au point un collyre permettant de traiter la presbytie. Il est d’ores et déjà disponible sur ordonnance dans les pharmacies aux Etats-Unis.

Ce collyre révolutionnaire baptisé Vuity a été conçu par la société Allergan, qui appartient au groupe AbbVie. Il contient de la pilocarpine, une substance déjà utilisée dans la prise en charge du glaucome, ainsi qu’une technologie créée par Allergan, baptisée pHast. Ce collyre "utilise la capacité propre de l'œil à réduire la taille de la pupille, améliorant ainsi la vision de près et intermédiaire tout en maintenant la vision de loin", peut-on lire dans un communiqué.

Approuvé par la Food and Drug Administration (FDA) en octobre dernier, ce produit est disponible dans les pharmacies américaines. Un feu vert donné à l’issue d’essais cliniques menés sur 750 participants âgés de 40 à 55 ans et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles