Prestations sociales : le montant des fraudes à la CAF sur l’année 2021 dévoilé

Pour lutter contre les différentes fraudes aux prestations familiales, la Caisse des Allocations Familiales (CAF) a considérablement renforcé ses contrôles. Pour preuve, l'organisme public en a réalisé plus de 4 millions rien que sur l'année 2021, comme l'a rapporté Capital mardi 21 juin 2022. Au total, 43.208 fraudes ont été détectées, ce qui représente seulement 1% des cas. Dans son "bilan annuel de la lutte contre la fraude de la branche famille", la CAF précise que les fraudes recensées sur l'année 2021 se chiffrent au total à 309 millions d'euros. Dans le détail, le préjudice moyen par tricheur atteint 7.162 euros, soit une hausse de 241 euros de plus qu’en 2020.

Dans le détail, le Revenu de Solidarité Active (RSA) conserve le titre d'allocation sociale la plus fraudée. Il représente à lui seul 46% des infractions constatées, ainsi que 60% des sommes détournées, selon des chiffres de la CAF. La prime d’activité arrive en 2e position (20,8%), juste devant les aides aux logements (14,5%). Au total, 36.917 fraudes supplémentaires ont été constatés par l'organisme comparé à 2020. Une hausse qui s'explique avant tout par les plus grands moyens alloués à la détection des fraudes en 2021. "Cela ne signifie pas que les fraudes ont augmenté dans les mêmes proportions. Ce résultat est dû au progrès des Caf en matière de contrôles, de détection et de qualification de la fraude", a précisé la CAF.

Si l'on se penche plus en détail sur ces fameuses fraudes, plus 11.466 ont donné lieu à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles