La preuve que jouer Jon Snow n'a pas été une sinécure pour Kit Harington

La série "Game of Thrones" lui a appris la souffrance. Physique et psychique.

C'est avec regret que Kit Harington a dit adieu à Jon Snow et Game of Thrones, dont la diffusion de l'ultime saison a débuté. Cette série - qui marquera l'histoire de la télévision - a été toute sa vie, ou presque, pendant près de dix ans, si bien que "quand j'ai enlevé le costume, j'ai eu l'impression que ma peau était en train de se décoller. J'étais très ému. J'avais l'impression que quelqu'un me débarrassait de quelque chose", a confié l'acteur à Variety. Car Jon Snow, c'était un look, une coupe de cheveux (une tignasse bouclée qu'il devait entretenir) et pas mal de moments douloureux, physiques et psychiques, à supporter... La preuve.

Kit Harington a failli y laisser une part de sa virilité. Attention, petit spoiler à propos du début de la saison 8. Dans une des scènes du premier épisode, Jon chevauche un dragon. Pour la tourner, faute de vrai dragon, le comédien s'est retrouvé harnaché à une sorte de cheval mécanique, la magie des effets spéciaux faisant le reste. Et il a échappé de peu au pire : "Il y a un moment où Jon manque tomber du dragon - ça secoue très violemment - et mon testicule droit s'est coincé, a très candidement raconté Kit dans une vidéo sur les coulisses de la série. Je n'ai pas eu le temps de crier 'stop !' J'étais balancé dans tous les sens, dans ma tête, je me disais, 'C'est comme ça que je vais finir, sur ce cheval mécanique, balancé dans tous les sens par mes testicules. Littéralement. Pardon. Probablement (...)

Lire la suite sur Grazia.fr

Vincent Cassel et Tina Kunakey parents d'une petite... Amazonie
Baby Sussex, Christine and the Queens et le prince Philip... l'actu des people en bref
Photos : Katie Holmes et Jamie Foxx ne se cachent vraiment plus
Charlize Theron : "Jackson est tout autant une fille que sa sœur"
Le prince George, Nikolaj Coster-Waldau et Pierre Niney... l'actu des people en bref