Prime d'activité : quel est le salaire net maximum pour en bénéficier ?

La prime d'activité est l'une des principales aides de l'État destinée aux foyers les plus modestes. Au troisième trimestre 2023, elle a été versée à 4,54 millions de foyers, représentant 8,8 millions de Français. Son versement est assuré par la Caisse d'allocations familiales (Caf) ou la Mutualité sociale agricole (MSA) selon le régime d'affiliation. Parmi les critères d'éligibilité figure le niveau de salaire.

Pour toucher la prime d’activité de la part de votre Caf, votre dossier doit remplir certaines conditions. Réservée aux majeurs (elle n’est pas accessible aux moins de 18 ans, même pour ceux exerçant déjà une activité professionnelle), elle nécessite de justifier le fait de résider de manière stable et régulière sur le territoire français au moins neuf mois par an. Elle n’est en revanche pas uniquement réservée aux citoyens français : y ont également accès les ressortissants de l’Espace économique européen, les Suisses et les travailleurs possédant un titre de séjour valable depuis plus de cinq ans. Vous devez justifier une activité professionnelle ou le statut de chômage technique ou partiel. Dans le cas des étudiants et des apprentis, un minimum de ressources doit être également justifié (1 082,87 euros en 2023).

La prime d’activité est accessible à tous, mais elle reste réservée aux travailleurs précaires pour leur garantir un niveau de vie décent. À ce titre, son versement est également conditionné à un plafond de ressources maximales calculé selon la situation professionnelle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite