Prime de Noël 2019 : tout ce qu’il faut savoir

Inès Straub

La prime de Noël devrait être versée à plusieurs millions de Français ! Qui y a le droit ? Pour quel montant ? On vous aide à y voir plus clair.

Mise en place en 1998 par le gouvernement socialiste de Lionel Jospin, la prime de Noël vise à soulager les ménages les plus modestes durant les périodes de fêtes. En 2018, 2,3 millions de personnes y ont eu droit. Si son renouvellement n’a pas encore été confirmé, elle devrait être annoncée très prochainement. En attendant ce coup de pouce, voici quelques informations à connaître.

Qui a le droit à la prime de Noël ?

La prime de Noël est versée chaque année aux bénéficiaires de minimas sociaux. Sot concernés : les allocataires du Revenu de solidarité active (RSA), de la prime d'activité (sous réserve que les ressources du foyer ne dépassent pas le montant du RSA socle), de l’Allocation de solidarité spécifique (ASS), de l’Allocation équivalent retraite (AER), de la prime transitoire de solidarité (PTS) et de la prime forfaitaire pour reprise d’activité (PFRA).

Quel montant vous sera versé ?

Le montant, identique depuis plusieurs années, devrait être le même qu'en 2018. Pour les bénéficiaires du RSA, la prime de Noël varie en fonction de la situation familiale. Une personne seule devrait toucher 152,45 euros contre 228,67 euros un couple.  Avec un enfant, la prime passe à 228,67 euros pour une personne seule et 274,41 euros pour un couple. Avec deux enfants, une personne seule touche 274,41 euros et un couple 320,14 euros. La somme de 60,98 euros est à ajouter pour chaque enfant supplémentaire. Quant aux allocataires de l’ASS, l’A...Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi