Le prince Albert emmènera ses jumeaux Jacques et Gabriella à un événement mondial

·1 min de lecture

Dans un entretien exclusif avec le site « People », jeudi 27 octobre, le prince Albert a révélé que ses jumeaux Jacques et Gabriella seront présents avec lui à Glasgow pour assister à la COP26 qui débute le 31 octobre prochain.

Le prince Albert enchaîne les annonces. Le mardi 26 octobre, il donnait des nouvelles de son épouse, Charlène de Monaco, en révélant que la princesse serait, très bientôt, de retour sur le Rocher, avant la fête nationale qui se tiendra le 19 novembre prochain. Cette fois, Albert de Monaco a déclaré dans un entretien exclusif pour le site « People », jeudi 27 octobre, que ses jumeaux Jacques et Gabriella l’accompagneront à Glasgow pour la conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP26) qui débute le 31 octobre prochain.

Jacques et Gabriella, invités de marque à la COP26

Les vacances scolaires ayant débutées, Albert de Monaco ne voulait pas laisser ses enfants seuls à Monaco. « De cette façon, ils seront avec moi avant le retour de Charlène », a-t-il déclaré. Le souverain souhaite immerger progressivement Jacques et Gabriella dans les responsabilités royales. Le prince a annoncé qu’ils « auront leur propre agenda » durant leur séjour et espère pouvoir faire « des visites de musées et des petits lieux d’intérêt » avec eux. Albert de Monaco pense que leur participation à un tel événement à « beaucoup de points positifs ».

« Evidemment, à cet âge, 6 ou 7 ans, vous ne pouvez pas les emmener partout parce qu’ils risquent de s’ennuyer si cela devient trop officiel, a expliqué le prince de Monaco. Il faut les emmener doucement aux apparitions publiques et aux différentes cérémonies. S’il s’agit d’un...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles