Le prince Charles "furieux" : ces "sinistres mensonges" qui ont abîmé sa famille

·1 min de lecture

Le journaliste Martin Bashir a bien trompé Lady Diana pour obtenir ses confidences exclusives pour la BBC, en 1995. En privé, le prince Charles serait "furieux".

Le 20 mai dernier, un rapport rendu par l’ancien juge de la Cour suprême britannique, John Dyson, a conclu que le journaliste Martin Bashir avait bien utilisé une série de tactiques sournoises pour obtenir les confidences de Lady Diana, en 1995 pour la BBC.

Le prince Charles ne digère toujours pas

Dans l'émission "Panorama", la princesse de Galles avait alors révélé officiellement la liaison du prince Charles avec Camilla Parker Bowles. Elle avait également jugé que l'héritier au trône n'était pas prêt à être roi, après Elizabeth II. Des déclarations qui avaient fait bondir à Buckingham Palace. Et 27 ans plus tard, le prince Charles ne digère toujours pas...

Selon un ami cité par le Sun, le papa de William et Harry (qui ont tous les deux réagi à la nouvelle) pesterait encore contre le journaliste et contre la BBC, qui ont colporté de "sinistres mensonges" à son encontre. En effet, la source estime : "Le récit de cette interview à propos de Charles doit être changé. Il est en privé furieux que cela ait pris 27 ans. L'entretien et les allégations ont causé des dommages à long terme au futur roi et à sa maison".

Les terribles conséquences de cette interview

Et pour cause, au lendemain de ce scandale, les conséquences étaient arrivées en rafales. Charles et Diana avaient divorcé, Camilla avait été trainée dans la boue, et bien sur, en raison de la frénésie des médias, William et Harry avaient été privés de leur...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles