Le prince Harry bientôt de retour en Angleterre : pourquoi va-t-il retrouver son frère Wiliam ?

·2 min de lecture

Diana Spencer aurait fêté ses soixante ans. Pour célébrer sa mère décédée tragiquement en 1997, le prince Harry fera un bref retour en Angleterre, le 1er juillet. Là-bas, il retrouvera son frère William, dont il s’est considérablement éloigné.

La naissance de Lilibet Diana, vendredi 4 juin, était un premier hommage touchant à Lady Di, disparue il y a 25 ans. A l’occasion des 60 ans de la princesse, le prince Harry et le prince William mettent leurs différends de côté pour ériger une statue en son honneur. Le monument sera installé dans les jardins de Kensington Palace et sa construction est confiée à l’artiste britannique Ian Rank-Braodaley. Les deux fils de Diana planchent sur ce projet depuis 2017, encore très affectés par la perte de leur mère quand ils n’étaient qu’adolescents. « Vingt années ont passé depuis le décès de notre mère, et le temps est venu de faire reconnaître, avec une statue permanente, l'influence positive qu'elle a eue au Royaume-Uni et dans le monde. Notre mère a touché tant de monde. Nous espérons que cette statue permettra aux visiteurs de Kensington de réfléchir sur ce qu'a été sa vie et sur l'héritage qu'elle a laissé », déclaraient conjointement les princes sur les réseaux sociaux à l’époque.

« Faire front commun » 

Depuis l’ébauche de ce projet, Harry et William se sont éloignés. En cause, le départ des Sussex de la famille royale et leurs apparitions médiatiques, qui auraient causé du tort à la Couronne d’après le duc de Cambridge. Trois ans plus tard, une source confie au « Daily Star » qu’Harry souhaite faire « front commun avec son frère le prince William ». Ce court voyage sur sa terre natale sera peut-être le...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles