Prince Harry : cette condition du « Megxit » sur laquelle il veut faire marche arrière

Sarah Duverger
·1 min de lecture

Le prince Harry aimerait renégocier sa sortie de la famille royale. Ou du moins l’une des conditions du « Megxit » qui ne lui convient pas. Le mari de Meghan Markle, qui a officiellement délaissé ses fonctions royales, souhaiterait en effet conserver ses titres militaires. Il est notamment capitaine général des Royal Marines et de commandant de l'air honoraire de la RAF Honington. Un ami du prince a confié l’information au « Daily Telegraph » : « Son travail militaire est l'une des choses les plus importantes pour lui. Bien sûr qu'il veut garder ses titres. »

Lors des premières négociations du couple, la reine avait clairement exprimé le fait que le couple ne pourrait pas garder « un pied à l'intérieur, et un autre en dehors » et qu’il devrait donc y renoncer. Extrêmement fier de sa carrière militaire, le prince Harry ne veut cependant pas abdiquer sur ce sujet qui lui tient à cœur. Selon la même source citée par le journal, il serait même prêt à passer beaucoup plus de temps en Angleterre, une fois que les conditions sanitaires le permettront, pour arriver à ses fins. L’accord conclu dans un premier temps entre le couple et la famille royale prendra fin le 31 mars 2021 et pourrait donc être renégocié d’ici là.

Le prince Harry devrait cependant faire son retour au Royaume-Uni quoi qu’il arrive au début de l’été. Il est en effet attendu pour célébrer le centième anniversaire du prince Philip et les 95 ans de sa...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi