Prince Harry, engagé mais pollueur : ce trajet en jet privé qui va ulcérer les écologistes !

·2 min de lecture

Pour pouvoir disputer un match de polo au profit d'une oeuvre de charité, le prince Harry est monté à bord d'un luxueux jet privé, cette semaine.

En août 2019, il avait annoncé dans une interview publiée par Vogue qu'il avait décidé avec sa femme, Meghan Markle qu'ils n'auraient pas plus de deux enfants, par conscience écologiste. Deux ans plus tard, le papa de Archie et Lili s'en est bien tenu à deux petits... mais son empreinte carbone fait polémique.

Un trajet en jet qui affole les écolo

Le 19 août dernier, il a disputé un match de polo, à Aspen, dans le Colorado, au profit de l'association Sentebale. Il a alors promis un chèque de 1,5 million de dollars à l'oeuvre de chartié, au cours de cet évènement. Puis, il a fait le trajet retour en jet privé.

Bilan : près de 10 tonnes de CO2.

Une vaste hypocrisie pour l'expert royal Tom Quinn, cité par nos confrères. En effet, «Harry semble se considérer comme quelqu’un qui guide le reste du monde et que son propre comportement n’est pas important, c’est un énorme angle mort».

Et ce n'est pas la première fois que le grand public accuse Harry de donner des leçons qu'il ne tient pas lui-même. Si le petit-fils de la reine Elizabeth II promet que 99% du temps, il vole en commercial, à l'été 2019, il avait également voyagé en jet privé avec Meghan et Archie vers Nice puis Ibiza.

A-t-il payé une taxe carbone ?

Après une énorme polémique, son parrain Elton John l'avait défendu, et avait fait savoir qu'il avait mis à leur disposition son jet et que le vol était «neutre en carbone», puisqu'une «contribution...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles