Prince Harry : les premiers extraits de ses mémoires explosives font déjà trembler les experts royaux

Backgrid UK/ Bestimage

La famille royale n'a apparemment pas terminé de se trouver dans la tourmente... Il y a près de 2 ans, le 7 mars 2021, Meghan Markle accusait ouvertement la famille de son époux de racisme. Dans une interview fleuve accordée à Oprah Winfrey, devenue emblématique depuis, l'épouse du prince Harry révélait notamment que son fils Archie avait fait l'objet d'"inquiétudes" auprès du clan couronné, qui s'inquiétait que la couleur de l'enfant soit "foncée" à sa naissance. Des révélations choquantes que le couple renouvelait en 2022 dans le documentaire Netflix qui leur était dédié. Soudé dans leur prise de parole, Meghan et Harry dénonçaient également un "jeu malsain" et "sans scrupules" dont ils étaient les victimes auprès de ce qu'ils appelaient "la firme royale". La princesse de Sussex expliquait également avoir parlé dans la volonté que "l'histoire ne se répète pas", faisant allusion à sa belle mère la princesse Diana dont la mort tragique peut être en partie imputée en partie aux tabloïds la harcelant depuis des années.

C'est cette fois le prince Harry seul qui prend la plume pour aborder les nombreux dysfonctionnements qui existent au sein même du milieu où il a grandi. Dans son livre Le Suppléant, à paraître en librairie le 10 janvier 2023, il fait de sévères critiques, notamment à propos de son frère William. A ce propos, le magazine Gala rapporte ce 1 janvier 2023 les commentaires d'une source du Times : "Je pense que le livre [sera] pire que ce que la famille royale attendait. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite