Le prince Harry révèle avoir abattu 25 personnes en Afghanistan

©ABACA

Le prince Harry a été au service de l’armée britannique pendant 10 ans. C’est à propos de son deuxième déploiement, de septembre 2012 à janvier 2013, en tant que pilote d’hélicoptère dans le sud de l’Afghanistan, que le frère de William se confie.

Déterminé à lever le voile sur les agissements de la famille royale britannique, le prince Harry enchaîne les révélations. Les murs de Buckingham Palace ne cessent de trembler depuis quelques semaines. En décembre dernier, Netflix diffusait le documentaire « Harry & Meghan », dénonçant l’acharnement des tabloïds et l’inaction du palais. Le 9 janvier prochain, plusieurs interviews, dont certains extraits ont déjà été révélés, paraîtront notamment sur la chaîne anglaise ITV ou sur CBS. Mais tout cela n’est rien comparé au contenu de l’autobiographie du prince, « Le Suppléant », d’ores et déjà publiée chez nos voisins espagnols.

À lire aussi : Scandale royal : les frasques du prince Harry

« Je voulais retourner en Grande-Bretagne avec tous mes membres »

Certains journaux, à l’instar du « Telegraph », se sont déjà procurés une copie. Le fils du roi Charles III revient alors sans tabou sur son service militaire de 10 ans. Et plus particulièrement sur son deuxième déploiement en Afghanistan, de septembre 2012 à janvier 2013, en tant que pilote d’hélicoptère. Il révèle notamment avoir tué 25 personnes, qu’il pouvait selon lui « facilement » compter grâce aux caméras embarquées de son hélicoptère. Il écrit : « Il me paraissait essentiel de ne pas avoir peur de ce nombre (…) Mon nombre est 25. Ce n’est pas un chiffre qui me remplit de satisfaction, mais il ne m’embarrasse pas non plus. »

L’époux de

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi