Prince Harry : ses révélations choc pourraient entraîner « la fin de la monarchie »

©UPI/ABACA

Le tant attendu livre du prince Harry, « Le Suppléant », a fait sa sortie mondiale hier et fait déjà trembler les fondations de la monarchie.

L’autobiographie du prince Harry - un livre de plus de 500 pages - fait les gros titres pour de nombreuses raisons. En effet, il y fait les révélations intimes concernant la vie privée, comme sa première relation sexuelle ou encore son ancien penchant pour la cocaïne. Mais l’époux de Meghan Markle fait également le buzz pour une autre raison : il est accusé d’affaiblir la monarchie britannique.

Selon la biographe de Charles III, Catherine Mayer, « Le Suppléant » pourrait faire de gros dégâts et remettre en question la légitimité du régime politique britannique. Dans les colonnes de « The Guardian », l’auteure du livre « The Heart of a King » affirme : « C’est peut-être quelque chose qui marquera le début de la fin de la monarchie. C’est important, étant donné le manque de confiance dans l’État en ce moment (…) C’est, après tout, une institution qui représente l’inégalité, donc il y a d’énormes choses en jeu. » Selon l’écrivaine, il ne s’agit pas seulement d’une affaire à cancans : « Ce n’est pas seulement une histoire de célébrité. Ce dont nous parlons, c’est du statut d’une institution d’État importante, dotée de pouvoirs importants et d’un financement important des contribuables, donc que vous soyez pro ou anti-monarchie, cela mérite d’être pris au sérieux. » La monarchie, telle que nous la connaissons actuellement, pourrait bien ne plus jamais être la même.

À lire aussi : Le jour où...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi