Prince Harry : ce toc qu'il a hérité de son père et qui agace Meghan Markle

·2 min de lecture

Il a beau avoir déménagé à Los Angeles, et coupé les ponts avec son père, le prince Charles, le prince Harry a emmené avec lui une étrange habitude.

S'il est toujours fâché contre son père, qu'il a récemment accusé de lui avoir transmis une «douleur génétique» à travers son éducation à la dure et qu'il comptait bien «briser le cycle» de «souffrance» pour son propre fils, Archie, le prince Harry ressemble bien plus à Charles qu'il ne le croit.

Ces tocs qu'il a pris de son père

Dans une interview accordée à la BBC, en novembre 2018, pour les 70 ans du futur roi, ses fils ont raconté qu'ils avaient développé un toc à cause de lui. Dans le documentaire Prince, Son and Heir: Charles à 70 ans, les princes Harry et Wiliam ont avoué qu'ils partageaient tous une habitude bizarre.

Ils sont en effet tous obsédés par l'idée d'éteindre les lumières - et cette habitude vient du prince de Galles. Dans le documentaire, Harry reconnaît en effet : «C'est un maniaque d'éteindre les lumières. Et c'est maintenant quelque chose qui m'obsède aussi, ce qui est insensé parce qu'en fait, ma femme me dit 'Eh bien, pourquoi éteindre les lumières ? Tu sais qu'il fait noir'».

Le mari de Meghan Markle assure en effet qu'il lui dit : «nous n'avons besoin que d'une seule lumière, nous n'avons pas besoin d'en avoir six». Un réflexe que Harry ne rejette pas, bien au contraire. A l'époque déjà, il expliquait à propos de ces petits changements d'habitude plus écolo que "chaque personne peut le faire". Et d'ajouter : «Et je pense que c'est l'une des leçons clés certainement que j'ai senti...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles