Le prince Harry a traversé le tunnel où la princesse Diana est décédée

Le prince Harry a visité le lieu où est décédée sa mère, la princesse Diana.

Dans un extrait de ses prochains mémoires, intitulés Le Suppléant en français et obtenus par People, le duc de Sussex a révélé qu'il avait déjà traversé le tunnel où sa mère, la princesse Diana, était décédée en 1997.

Alors qu'il assistait à la demi-finale de la Coupe du monde de rugby de 2007 à Paris, le prince, âgé de 23 ans à l'époque, a demandé à un chauffeur de l'emmener au Pont de l'Alma, où la princesse Diana était décédée 10 ans auparavant. « La Coupe du monde m'a fourni un chauffeur, et lors de ma première nuit dans la Ville Lumière, je lui ai demandé s'il connaissait le tunnel où ma mère... J'ai regardé ses yeux dans le rétroviseur s'écarquiller », écrit-il.

Il s'est souvenu avoir dit « Je veux y aller... À 105 km/h, pour être précis », ce qui correspondait « à la vitesse exacte à laquelle la voiture de maman était censée conduire, selon la police, au moment de l'accident. Pas 195 km/h, comme la presse l'avait annoncé à l'origine. »

« Nous sommes partis, nous faufilant dans la circulation, passant devant le Ritz, où maman a pris son dernier repas, avec son petit ami, cette nuit d'août. Puis nous sommes arrivés à l'embouchure du tunnel. Nous avons filé, nous sommes passés par-dessus le rebord à l'entrée du tunnel, la bosse qui aurait fait dévier la Mercedes de maman. Mais le rebord, ce n'était rien. Nous l'avons à peine senti. »

À ce moment-là, le prince Harry a demandé : « Est-ce que c'est tout ? Ce n'est … rien. Juste un tunnel droit. Aucune raison pour que quelqu'un meure à l'intérieur. »