Le prince Philip hospitalisé : son état de santé inquiète

Matthieu Bobard Deliere

L'inquiétude autour de l'état de santé du prince Philip grandit un peu plus chaque jour. Après avoir fait une mauvaise chute qui lui vaut une hospitalisation depuis le 20 décembre, des sources affirment que le mari de la reine serait très affaibli.

2019 n'aura définitivement pas été l'année de la famille royale britannique. Scandale avec le prince Andrew, rumeurs de mésentente entre William et Harry mais également entre Kate Middleton et Meghan Markle, la reine Elisabeth II a fort à faire avec toutes ces tensions. A présent, c'est l'état de santé de son mari le prince Philip qui occupe ses pensées. En effet hier, vendredi 20 décembre, le prince Philip a été hospitalisé au King Edward VII Hospital de Londres. Transporté par hélicoptère depuis leur résidence de Sandringham, l'homme de 98 ans serait placé "sous observation et pour le traitement d'un problème existant au préalable". Si le Palais se veut rassurant concernant l'état de santé du mari de la reine d'Angleterre, selon certains médias britanniques il s'agirait de problèmes plus sérieux voire même inquiétants. "La santé du Duc a pris un mauvais tour récemment, et il apparait beaucoup plus fragile qu'à l'accoutumée", explique une source au Daily Mail.

Plus grave, le prince Philip refuserait depuis quelques temps de s'alimenter ce qui l'affaiblirait davantage. Une source confie au Sun : "Il n'a rien de cassé, mais cela a effrayé tout le monde. Et il souffre de goutte, ce qui le rend plus irritable, et il a également perdu l'appétit." Toutefois, le mari d'Elisabeth II est soigné et entre de bonnes mains.

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi