Le prince Philip hospitalisé : Harry prêt à rentrer en urgence au Royaume-Uni

Marie Testa
·1 min de lecture

Alors que le prince Philip a été admis à l’hôpital King Edward VII il y a quelques jours, son petit-fils le prince Harry se tiendrait prêt à rentrer en urgence en Angleterre.

L’information a été dévoilée par le palais de Buckingham, lui-même. Mardi 16 janvier, le prince Philip a quitté le château de Windsor, où il était confiné avec son épouse la reine Elizabeth II, pour se faire hospitaliser à Londres par « mesure de précaution ». « Le duc d’Édimbourg a été admis au King Edward VII Hospital mardi soir. Son hospitalisation est une mesure de précaution sur conseil du médecin de Son Altesse royale. Le duc devrait rester en observation à l’hôpital durant quelques jours et s’y reposer », apprenait-on dans le communiqué officiel. Une hospitalisation qui ne serait donc pas liée à la pandémie de coronavirus qui sévit toujours dans le monde – le prince Philip s’est fait vacciner contre le virus en janvier dernier, mais qui inquiète tout de même son petit-fils, le prince Harry

Un départ précipité vers l’Angleterre ?

Installé à Los Angeles avec son épouse Meghan Markle et leur fils Archie, le frère du prince William serait « préoccupé par le bien-être de son grand-père » et serait « régulièrement tenu informé de son état », rapporte « The Express », ce vendredi 19 février. Alors qu’ils ont annoncé la seconde grossesse de la duchesse de Sussex dimanche dernier, le prince Harry se tiendrait prêt à quitter les États-Unis pour venir à son chevet. D’après une source du journal, il aurait d’ores et déjà pris ses dispositions pour prendre un vol en jet privé si la santé du...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi