Prince William victime de la Covid-19 : il a été "durement" touché

·2 min de lecture

Le 25 mars 2020, l’annonce avait provoqué la panique chez les fans de la famille royale britannique. Ce jour-là, l’on apprend que le prince Charles a été testé positif à la Covid-19. Une nouvelle qui pourrait s’avérer lourde de conséquences pour Elizabeth II et le peuple du Royaume-Uni. Par chance, à peine une semaine plus tard, le futur souverain d’Angleterre avait donné des nouvelles rassurantes, annonçant être passé “de l’autre côté de la maladie”. Le père de William et Harry s’était isolé dans sa résidence de Birkhall en Ecosse, au côté de sa femme Camilla Parker Bowles. Cette dernière avait quant à elle été testée négative au virus. Mais beaucoup se sont demandés si cette contamination n’allait pas s'étendre au sein de la Couronne… Alors que l’école du prince George et de la princesse Charlotte avait été exposée au coronavirus, il semblerait que les adorables enfants royaux s’en soient sortis indemnes. Pourtant, ce n’est pas le cas de leur père.

Dimanche 1er novembre, le quotidien The Sun révèle une information à laquelle personne ne s’attendait : le prince William a lui aussi été touché par le coronavirus au mois d’avril dernier. Une information qui avait été passée sous silence pour ne pas alarmer le pays. En effet, entre Charles et William, deux héritiers du trône étaient donc malades. Et c’est sans oublier le Premier ministre, Boris Johnson, qui avait lui aussi contracté le virus. “Il se passait des choses importantes et je ne voulais pas inquiéter tout le monde”, aurait confié le petit-fils de la reine à un proche. En effet, bien qu’il ait pris toutes les précautions nécessaires, le prince William a préféré garder le secret. Il s’est ainsi isolé dans la résidence royale d’Anmer Hall, à Norfolk, où il a passé le confinement avec Kate Middleton et leurs trois enfants. Un confinement par ailleurs “difficile” pour la duchesse de Cambridge, très occupée par ses engagements et ses rejetons.

“William a été très durement touché par le virus – il l'a vraiment mis K.O. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite