Le prince William « piégé » au sein de la famille royale ? Il répond

Sarah Duverger
·1 min de lecture

Non, le prince William ne sent pas « piégé ». Contrairement aux dires de son frère, le mari de Kate Middleton apprécie son rôle au sein de la famille royale et il l’a fait savoir. Un ami des deux frères a rapporté les propos du prince dans le « Sunday Times » : « Je ne suis pas piégé ». Selon cette source interrogée pour dresser le portrait du prince, William « est vraiment le petit-fils de sa grand-mère en ce qui concerne le devoir et le service. » Un « chemin tout tracé » qu’il « accepte complètement ».

C’est au cours de son interview avec Oprah Winfrey que le prince Harry avait expliqué vouloir quitter la famille royale car il était piégé par le système de la monarchie britannique. Selon le mari de Meghan Markle, son frère et son père seraient aussi dans la même situation mais n’en n’auraient pas conscience : « J'ai moi-même été piégé. Je n’ai pas vu d’issue. J'étais piégé mais je ne savais pas que j'étais piégé. » Une situation qui l’a obligé à délaisser ses devoirs envers la monarchie et à s’exiler avec sa famille.

Si cette rupture a été difficile, elle aurait cependant permis au prince William de se rapprocher de son père. Dans le portrait, le journal explique : « Une partie de l’évolution de William est qu’au fur et à mesure qu’il se rapproche de son père, il voit leurs similitudes. La rupture avec Harry les a également rapprochés. » William serait tout de même attristé par...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi