Princesse Diana : ce point commun qu’elle partageait avec Harry

·2 min de lecture

Selon la presse anglaise, la princesse Diana avait pour projet d’aller s’installer aux États-Unis afin de démarrer une carrière à Hollywood, derrière la caméra. Une nouvelle qui n’est pas sans rappeler la trajectoire de son fils, Harry.

La princesse Diana et le prince Harry ont un point commun que l’on ne connaissait pas encore. Tout comme son fils qui a quitté le Royaume-Uni pour aller s’installer aux États-Unis, Diana Spencer aurait également envisager de traverser l’Atlantique, avec ses deux fils, afin de poursuivre sa carrière.

Lire aussi >> Mariage royal : Lady Di et Charles, fiançailles infernales et mariage du siècle

C’est Stewart Pearce, son ancien coach vocal, qui a révélé la nouvelle au « Daily Mail » ce mardi 31 août. Une date importante puisqu’il s’agissait de l’anniversaire de la mort de la mère du prince William et du prince Harry : « Elle avait un certain nombre de projets en tête grâce aux offres qui lui avaient été faites. L'une des principales opportunités qu'elle souhaitait saisir était celle de développer des documentaires sur trois projets caritatifs (…) Elle prévoyait de passer beaucoup de temps à Hollywood. Diana commençait vraiment à explorer son pouvoir créatif. »

Pas question pour autant de passer devant la caméra : « C'est quelque chose qui n’intéressait pas du tout Diana. Vous pouvez voir à quel point je suis catégorique. Bien qu'elle soit une passionnée, des arts de la scène et en particulier de la danse, ce n'était pas quelque chose auquel elle pensait pour la suite. »

Des confidences qui ne sont pas sans nous rappeler la trajectoire du prince Harry et de sa femme Meghan Markle. Après avoir quitté la famille royale, le...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles