Princesse Eugénie : suite au scandale, la vie de son mari pourrait radicalement changer

·1 min de lecture

Quelques semaines après que Jack Brooksbank, le mari de la princesse Eugenie, a été aperçu lors d’une croisière en bonne compagnie, celui-ci pourrait bientôt changer de vie.

La famille royale ce serait bien passée de cette polémique. Au mois de juillet, le mari de la princesse Eugenie, Jack Brooksbank, avait été photographié à bord d’un yacht en compagnie de mannequins topless, à Capri. Pendant ce temps-là, la fille du prince Andrew s’occupait de leur nouveau-né, August, dans leur cottage près de Windsor. Des photos compromettantes pour l’homme de 35 ans, ambassadeur de la marque de tequila de George Clooney et Rande Gerber en Grande-Bretagne. Après la débauche, Sarah Ferguson prenait la défense de son gendre, évoquant un « père formidable et un mari fabuleux » qui ne faisait que son travail. « Cette histoire est complètement inventée, il travaille comme ambassadeur pour Casamigos », précisait la duchesse d’York au micro de la BBC.

Lire aussi : Mariage royal : Eugenie d’York et Jack Brooksbank

Une nouvelle vie plus « sérieuse »

Quelques semaines plus tard, « The Express » rapporte que l’homme d’affaires pourrait se remettre entièrement en question. Touché par le Covid-19, son père George Brooksbank avait annoncé prendre sa retraite en juin dernier, trop affaibli par les complications du virus. Pour reprendre les rênes de sa société de comptabilité, Pangea Land and Property Ltd, Jack est le candidat idéal. Cette reconversion serait un changement de cap radical pour le Britannique, qui aura de nouvelles responsabilités et mènera une vie « plus sérieuse », selon le média anglais. « Maintenant...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles