Prix des Artisanes 2022 : et si, cette année, c'était vous la gagnante ?

©Presse

Après le succès de la première édition, en 2021, les magazines « ELLE », « ELLE Décoration » et « ELLE à table » vous donnent à nouveau rendez-vous. On a hâte de vous faire briller !

Notre Prix des Artisanes est de retour ! Mode, design et arts de la table, métiers de la vigne et du vin, patrimoine français : quatre prix seront remis à l'automne par vos magazines ELLE, ELLE Déco et ELLE à table, avec le soutien du groupe LVMH et en partenariat avec l'Institut national des métiers d'art et Artisans d'avenir. On a toutes rêvé, un beau matin, de tout plaquer pour devenir céramistes. On s'est toutes emballées pour le savoir-faire d'un menuisier, l'art d'un vigneron, la beauté d'un tissu. Ces métiers de l'artisanat, où les femmes sont, en outre, sous-représentées, sont en danger. Ces héritages de siècles passés, sans cesse renouvelés et modernisés, manquent de main-d'œuvre comme d'exposition. Afin de les mettre en lumière et de montrer qu'ils sont des voies d'avenir et d'épanouissement, nous avons décidé de lancer ce Prix des Artisanes, mais aussi pour inspirer une nouvelle génération de dentellières, doreuses, ébénistes, luthières, souffleuses de verre… En 2021, nos quatre lauréates ont vu leur travail médiatisé dans nos pages et leurs carrières accompagnées par Artisans d'avenir. La plumassière Janaïna Milheiro a reçu le prix des métiers de la mode. Manon Bouvier, marqueteuse de paille, filière encore trop méconnue, le prix des métiers du design. Isabelle Roché, qui a redonné vie à La Maison du Pastel, autrefois fournisseuse de Degas, celui des métiers de la sauvegarde du patrimoine. Enfin, la vigneronne...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles