Le prix des compotes pourrait augmenter dans les rayons en 2024

Une tension dans les approvisionnements de pommes vers les industriels de la compote en France inquiète de plus en plus. Alors que les agriculteurs se sont félicités de l’excellente récolte de pommes dans l’hexagone cette année, cela pourrait pourtant être préjudiciable aux industriels. En effet, une récolte d’un arboriculteur est généralement divisée : une première partie, les fruits les plus beaux, sont envoyés vers les rayons frais tandis qu’une autre, moins jolie et plus petite, est acheminée vers les industriels qui transforment le produit pour en faire de la compote.

Un chiffre qui tourne aux alentours de « 20 % du volume des pommes made in France » comme le révèle Adrien Mary, délégué général du groupe fruits de la Fédération des industries d’aliments conservés auprès de BFMTV. Cette année, avec la très belle récolte de la rentrée, les chiffres se situent plutôt aux alentours des 15 %. Un écart donc par rapport aux années précédentes auquel s’ajoute une hausse du prix du fruit entre les producteurs et les industriels : « Le prix a doublé par rapport à l’année dernière » rapporte toujours Adrien Mary.

Une hausse des coûts au niveau des producteurs

Pierre Venteau, directeur de l’association nationale Pommes poires qui représente les producteurs de fruits, a confirmé qu’ils ne pouvaient pas faire autrement : « Ils...

Lire la suite