Le prix de cet ingrédient du quotidien va bientôt flamber, voici pourquoi

·1 min de lecture

Elle risque bientôt de se faire rare. Huile préférée des Français avec l’huile de tournesol, l’huile d’olive devrait voir son prix augmenter dans les prochains mois. En cause ? Une pénurie d’olives due à la crise sanitaire et à de mauvaises conditions climatiques.

Après la quête de l’or noir, celle de l’or jaune ? Huile la plus consommée en France avec l’huile de tournesol, l’huile d’olive fait partie de ces ingrédients incontournables des cuisines. Que ce soit dans une vinaigrette, sur des pâtes ou pour donner de la saveur à une belle tranche de pain, ce condiment fait des merveilles. Aujourd’hui, l’huile d’olive coûte entre 5 et 50 € le litre, selon son origine et sa qualité, mais son prix pourrait bientôt s’envoler. D’après Guillaume Assez, vice-président de la fédération de l'industrie et du commerce des huiles d'olive de France (FEDICO), interrogé par TF1, la hausse devrait atteindre les 20 %. D’autres spécialistes mondiaux tablent, eux, sur une augmentation de… 50 %.

Deux causes à cette pénurie d'huile d'olive

En France, près de 95 % de la production d’huile d’olive est importée. Elle provient principalement du bassin méditerranéen (Espagne, Grèce, Italie, Portugal…). Problème : la pandémie est passée par là et a eu des impacts sur l’économie et les matières premières. Seconde cause de cette pénurie attendue ? La météo. Les pays producteurs ont subi en 2020 une sécheresse destructrice. Une vague de froid, en janvier dernier, a également eu raison de nombreux oliviers. Comme le rapporte TF1, la situation n’est guère meilleure dans l’Hexagone. Seules 3500 tonnes d’olives ont été récoltées cette année, contre… 5000 en 2020.

A...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles