Le Prix littéraire Europe 1-GMF dévoile son grand gagnant

© Europe 1

C’est Antoine Billot, avec son livre Le soldat Ulysse, qui est le lauréat de cette édition 2022. Cette histoire d’un médecin colonel qui part à la recherche de la famille d’un soldat amnésique pendant la première guerre mondiale a su toucher le jury. Un ouvrage qui célèbre l’engagement de ceux qui se mettent au service des autres. Nicolas Carreau nous explique ce qui, selon lui, a fait de ce livre le gagnant.

Bien plus qu’un livre sur la guerre

En janvier 1919, un soldat amnésique est retrouvé ; sa photographie est transmise à la presse et affichée dans les lieux publics. Parmi les familles espérant retrouver un proche, trois cents personnes pensent le reconnaitre. Le médecin-colonel Miłosz mène l’enquête et finit par organiser des présentations. Réveilleront-elles la mémoire du soldat Ulysse ? Nicolas Carreau estime que Le Soldat Ulysse est "un roman très bien construit, prenant. Un livre sur la blessure et la mémoire. Un livre sur la guerre aussi et sur l’après, la reconstruction, la résilience." Ces thématiques universelles traversent les époques et résonnent encore aujourd’hui ; c’est ce qui a contribué à séduire le jury.

Nicolas Carreau nous raconte en détails les raisons de la victoire du roman d’Antoine Billot.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles