Prix Solidarité Version Femina 2019, les lauréates !

Laurence Delpoux, Valérie Robert et Myriam Loriol

Fidèle à ses valeurs, Version Femina met, chaque année, en lumière l’action d’associations et le formidable engagement de celles qui les incarnent.

Chaque année, nous récompensons des associations fondées par des femmes remarquables et présentées par nos partenaires de la presse quotidienne régionale. Pour cette 19e édition, en partenariat avec Sanofi, Audrey Sauvajon, notre lauréate, remporte 10 000 € pour La Tête haute (« le Progrès »). Elle met son expérience au service des familles de patients cérébrolésés. Les deux prix suivants (5 000 et 3 000 €) reviennent à Linda Rieu pour Andere Nahia (« Sud Ouest ») et à Laurence Fischer pour Fight for Dignity (« le Journal du dimanche »). La première accompagne les femmes qui souhaitent entreprendre. La seconde aide celles qui sont victimes de violences à se reconstruire par le karaté. Les voici…

Audrey Sauvajon, La Tête haute (Le Progrès) : du coma au combat pour le civisme

©Elisabeth Rull / Divergence Images

Pudique, elle ne racontera ni la douleur ni les larmes. Juste l’essentiel, La Tête haute… C’est le nom qu’elle a choisi pour son association, qui va financer la rééducation de Marin et tenter de sauver d’autres vies. D’une voix calme, Audrey, 42 ans, parlera du « choc », du « désarroi » aussi devant le corps inerte de son fils, plongé dans un coma profond...Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi