Priyanka Chopra et Nick Jonas : le prénom de leur bébé dévoilé

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce mercredi 20 avril, le prénom du premier enfant de Nick Jonas et Priyanka Chopra a été révélé dans les médias.

Le 21 janvier dernier, Priyanka Chopra et Nick Jonas ont annoncé sur Instagram avoir accueilli leur premier enfant via une mère porteuse : « Nous sommes ravis de confirmer que nous avons accueilli un bébé via une mère porteuse. Nous demandons respectueusement la confidentialité pendant cette période spéciale, alors que nous nous concentrons sur notre famille. » Depuis, le couple se fait discret et ne partage aucune information concernant son enfant. Ce mercredi 20 avril, « TMZ » a dévoilé être en possession du certificat de naissance et a donc révélé le sexe du bébé ainsi que son prénom. Le couple a donc accueilli une fille née le 15 janvier 2022, un peu après 20 heures, à l’hôpital de San Diego en Californie.

Un prénom d’origine indienne

Toujours selon l’acte de naissance, la petite fille se nomme Malti Marie. Malti est un prénom d’origine sanskrit. Dans la langue indienne, cela signifie « fleur parfumée » ou « clair de lune ». Elle porte également le prénom de Marie, un nom biblique. Pour le moment, aucune des deux stars n’a réagi ou confirmé.

Priyanka Chopra et Nick Jonas se sont rencontrés à l’after-party des Oscars, en 2017. Ils ont officialisé leur relation en mai 2018. Deux mois plus tard, le membre des Jonas Brothers a demandé l’ex-star de « Quantico » en mariage. Ils se sont dit « oui » le 1er décembre 2018, en Inde, dans le pays natal de Priyanka Chopra. Le couple a par la suite exprimé à plusieurs...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles