Procès Amber Heard / Johnny Depp : l'actrice nie être responsable du "cacagate"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Actors Amber Heard and Johnny Depp watch as the jury leave the courtroom for a lunch break at the Fairfax County Circuit Courthouse in Fairfax, Va., Monday, May 16, 2022. Depp sued his ex-wife Heard for libel in Fairfax County Circuit Court after she wrote an op-ed piece in The Washington Post in 2018 referring to herself as a "public figure representing domestic abuse." (AP Photo/Steve Helber, Pool)/VASH386/22136605372333/POOL PHOTO/2205161855
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est un moment aussi drôle que pathétique du procès en diffamation qui oppose Johnny Depp à Amber Heard. Quand l'acteur a accusé son ex d'avoir mis des excréments (ceux d'Amber, ou d'un de ses amis ?) dans leur lit après une énième dispute, la nuit de son 30e anniversaire, en avril 2016. Une manière de se venger contre lui ? C'est l'un des gardes du corps du comédien qui l'avait mis en garde contre leur présence. Elle, elle lui aurait affirmé que c'était une farce qui avait mal tourné... Lorsqu'il a témoigné à la barre de cet incident, Johnny Depp avait expliqué que pour lui, les matières fécales ne pouvaient être qu'humaines (vu la taille). Et qu'en les découvrant, "j'ai ri. C'était tellement absurde. C'était tellement bizarre et tellement grotesque que je ne pouvais que rire."

Amber Heard accuse Boo, la petite chienne de Johnny Depp, d'avoir fait ses besoins dans leur lit

Mais lundi, lors de la poursuite de son témoignage contre la star de Pirates des Caraïbes, l'actrice a soutenu mordicus qu'elle n'était en rien responsable de cet acte. "Tout d'abord, je ne pense pas que ce soit drôle, a-t-elle déclaré. Je n'étais pas, non plus, d'humeur à faire des farces. Ma vie était en train de s'écrouler. J'étais à un carrefour de ma vie. Je venais d'être agressée le jour de mes 30 ans par mon mari violent, dont j'étais désespérément amoureuse et que je devais quitter. Ce n'était pas vraiment un moment jovial, et je ne pense pas que ce soit (...)

Lire la suite sur Grazia

Qui est Elisabeth Borne, la deuxième femme nommée Première Ministre en France ?
Toutes les nouveautés de SNCF Connect, l’appli incontournable pour les vacances d’été
JLo : à 52 ans, elle ose la mini-robe en jean (et voici comment l'imiter !)
Alerte canicule : des pics de chaleur allant jusqu'à 35°C sont attendus cette semaine
Procès Amber Heard / Johnny Depp : l'actrice assure qu'elle n'aurait pas "survécu" si elle était restée mariée au comédien

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles