Procès Johnny Depp contre Amber Heard : le verdict a été rendu !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Le jury m'a rendu la vie", a réagit Johnny Depp sur son compte Instagram. Hier, mercredi 1er juin 2022, au terme d'un procès qui a déchaîné les passions, les jurés ont rendu leur verdict, clairement en faveur de l'acteur. Ce dernier attaquait en justice son ex-épouse, Amber Heard, pour diffamation, après des accusations de violences conjugales et sexuelles. Larmes, détails scabreux, vidéos et joutes verbales, rien n'aura été épargné durant ce procès ultra-médiatique, retransmis en direct à la télévision aux Etats-Unis. Et si l'opinion publique s'était largement rangée du côté de Johnny Depp, rien n'était moins sûr concernant la décision de justice.

Amber Heard condamnée pour diffamation

Dans un contexte post #MeToo, on pouvait en effet se demandait quelle influence pouvait avoir le mouvement sur le verdict. Mais c'est finalement Amber Heard, qui se positionnait pourtant comme étant la victime, qui est la grande perdante de ce procès. Outre le lynchage dont elle a fait l'objet sur les réseaux sociaux ces dernières semaines, et une carrière d'actrice qui risque d'avoir du mal à reprendre, la jeune femme a été condamnée à verser 15 millions de dollars de dommages et intérêts à son ex-mari pour diffamation avec "intention malveillante". Pour autant, Johnny Depp ne s'en sort pas totalement indemne. L'acteur est lui aussi condamné pour diffamation, mais moins lourdement : deux millions de dollars.

"Il...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles